• Nouveau

Catalogna

Référence : 20062
Provenance : Gfeller
12,00 CHF
Disponible
Partagez sur vos réseaux sociaux

La catalogna a été introduite en Suisse par les travailleurs immigrés italiens. Elle reste néanmoins encore peu connue au nord des Alpes. Les feuilles situées au centre peuvent être dégustées en salade. La globalité de la plante peut aussi être cuite, par exemple à l’étuvée avec un peu d’huile et d’ail. Un régal!

Spagetthi à la catalogna

RECETTE pour 2 personnes

200 g de spaghetti

1 catalogna

4 anchois au sel, soit 8 filets

1 morceau de vieux pecorino romano

Huile d'olive

Gros sel (pour l'eau des pâtes)

Parer les anchois pour n'en garder que les filets. Tremper 30 minutes dans un bol d'eau froide pour les dessaler.

Prélever les feuilles de la catalogna, les nettoyer sous l'eau froide et les détailler en morceaux de 5 cm.

Porter à ébullition 3 litres d'eau, saler, et cuire la catalogna durant 10 minutes.

Récupérer avec une écumoire, réserver.

Dans la même eau de cuisson, cuire les pâtes al dente. 

Pendant ce temps, chauffer 2 cs d'huile d'olive dans une poêle, ajouter la catalogna et les filets d'anchois.

Egoutter les pâtes, verser dans la poêle de catalogna et bien mélanger.

Répartir dans des assiettes creuses, ajouter un filet d'huile d'olive et râper de pecorino.

Bon à savoir

Les longues feuilles dentelées de la catalogna font furieusement penser à celles du pissenlit. Et comme la dent-de-lion, ce drôle de légume venu du Sud de l'Italie affiche clairement son amertume. On consomme ses feuilles cuites, mais son coeur, constellé de petites pointes ressemblant à des asperges (appelées puntarelle) s'apprête généralement cru, en compagnie de jus de citron, d'anchois, et d'huile d'olive.